Téléréalité entre vous et moi

Ils ont un myspace, un site, un blog et communiquent avec leur fans, amis, collègues...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ils ont un myspace, un site, un blog et communiquent avec leur fans, amis, collègues...

Message par Nightshade le Mer 27 Fév - 13:36

Lucie Bernardini est fâchée, très fâchée... et elle le fait savoir par le biais d'un bulletin qu'elle vient de publier via son myspace :

Lucie Bernardoni



Date : 27 févr. 2008, 11:20
Sujet : Mise au point
Texte : Mise au point


C'est quand même fatiguant à la fin. Je suis quelqu'un de discret, quelqu'un qui accepte les critiques et les remarques de toutes sortes lorsqu'elles sont fondées et qui s'en fout lorsqu'elles sont gratuites et indélicates.

Mais, toute à l'heure, je suis tombée sur une émission d'M6, le cent pour cent mag, présenté par Estelle Denis. J' avais coupé le son, je regardais ça en fond, jusqu'à ce que je reconnaisse l'image du sentier des halles, la salle de spectacles où je viens de faire mes premiers concerts il y a quelques jours. Je monte le son, un peu nostalgique des jours passés et je me mets à écouter les commentaires du journaliste qui explique ce que sont devenus les "ex candidats de télé réalité".

Je regarde, et tout à coup, je vois des photos s'afficher sur l'écran, dont la mienne, j'entends mon nom parmis quelques autres noms, avec pour commentaires "ils ont eu leur quart d'heure de gloire et maintenant, il ne peuvent remplir que des salles de 125 personnes." Autrement dit, parlons des pauvres petits participants de ces émissions qui ne chantent plus que devant leur mère.

Je dois avouer que j'ai été trés énervé, mettez-ça sur l'impulsivité de mes 21 ans si vous le voulez ou sur mon égo démeusuré, mais je vais me permettre, une fois pour toutes de donner mon point de vu là dessus.

Je ne vais écrire qu'en mon nom car je ne me permets pas d'écrire au nom des autres, mais j'entends des critiques de ce genre bien trop souvent.

De quel droit, on se permet de me faire passer pour quelqu'un qui ne pourra jamais réussir sous prétexte que j'ai fait la star ac un jour et que je ne fais plus le zenith ni bercy, mais une plus petite salle parce qu'il est vrai que je ne remplierai pas des grandes salles pour le moment. C'est la connerie humaine, c'est pas possible.

Ce que j'ai fait en rentrant à la star ac, je l'assume, je ne reviens pas dessus, je ne crache pas dans la soupe, je n'ai pas été aidé après, mais la vie est faite ainsi, on se bat, personne n'attend personne et je me bouge les fesses tous les jours pour que l'on écoute ce que j'ai à dire, à proposer.

Moi, je ne suis pas de ceux qui veulent être connus pour finir sur les magazines people qu'on lit dans les toilettes, non, je veux être respectée et reconnue pour mon travail, mes mots et ma musique, le reste, je n'en ai rien à foutre. Si je suis sur un magazine pour parler de mon travail, ok, mais je ne viendrai pas les chercher simplement, pour ne pas me faire oublier.

Je ne suis pas un people, je suis une artiste et je le clame haut et fort.
Mais, le mot artiste, de nos jours, ne veut plus rien dire, je me comprends, pour moi, un artiste, c'est quelqu'un qui veu créer, qui en a besoin, qui passe sa vie à le faire, coûte que coûte.

Vous me direz, "oui, alors, dans ces cas là, ne fais pas la star ac". Non, au contraire, je l'ai faite, pour l'expèrience, pour l'apprentissage, pour les artistes et pour me faire connaître et pourvoir commencer à travailler après.

j'ai commencé à doubler des films à l'âge de 14 ans, mon premier salaire, je l'ai gagné comme ça.
A cet époque, le journaliste qui traite les gens comme moi de raté, il devait être en train de tailler ses crayons dans son école de journalisme ou je ne sais quoi. Moi, je n'ai pas le bac, mais à 15 ans, j'étais signée en maison de disques et même si ça n'a pas marché, j'ai beaucoup appris. Ce n'est pas parce que l'on participe à une émission de télé et que l'on crie votre prénom que tout est acquis, au contraire, c'est après que ça commence, c'est après qu'on apprend le métier, le vrai: les doutes, les coups durs, les moments magiques aussi.

Alors, merde, que les cons qui critiquent me laissent le temps d'écrire mes chansons,(ce que je fais tous les jours), de me construire, de vivre aussi. Qu'on arrête de croire que parce que l'on vit quatre mois dans un chateau sous l'oeil des caméras, on est pas un artiste en développement, qu'on est que de la merde, je suis un être humain comme les autres.
En ce qui me concerne, ces gens là qui critiquent sans connaître, je leur fais un grand sourire, je les regarde droit dans les yeux et je trace.

Et le sentier des halles, je le defends, je m'y sens comme chez moi et j'y reviendrai, que je remplisse les grandes salles ou pas, car c'est la première salle qui m'a fait confiance.

Alors, je n'ai pas d'urgences, ce métier est difficile, je le sais, mais j'y crois et que ceux qui me traitent de ratée, viennent écouter ce que je fais, qu'ils payent leur places, parce que je ne les inviterai pas, qu'ils donnent leur avis après, bon ou mauvais et là, j'écouterai.
Je ne vis pas sur la poussière d'une pseudo gloire passée, j'avance, je fonce et je crois en ce que j'ai à dire, à faire et à vivre.

A ceux qui suivent la mode du "ah ouais, elle sort de la star ac , donc, c'est de la merde", vous me faites juste rire. Je sais que tout est à faire, que tout est à prouver, je ne suis pas la dernière des connes, je le sais. Sachez aussi que c'est grâce à des gens comme vous que je comprends qu'il y pas mal de cons sur cette terre et que même si je fais des erreurs comme tout le monde, je suis une vraie et je vous emmerde.


A vous, qui écoutez ce que je fais, qui êtes là en concert et dans mon coeur, je dis merci, je vous respecte comme vous me respectez.
A vous aussi que me connaissez peu, mais qui ne jugez pas sans savoir, je vous dis, au plaisir de se découvrir un jour.

Lucie

________________________________________________________________________________________________________________

avatar
Nightshade
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 15133
Age : 59
Localisation : Cité Ardente
Humeur : Couleur du temps
Date d'inscription : 07/11/2007

http://entrevousetmoi.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum