Téléréalité entre vous et moi

programme-tv.net : Les confidences de Benjamin Castaldi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

programme-tv.net : Les confidences de Benjamin Castaldi

Message par Nightshade le Sam 28 Juin - 11:05

programme-tv.net : Les confidences de Benjamin Castaldi



La deuxième saison de Secret Story débute vendredi sur TF1. L’occasion pour Programme-tv.net de faire le point avec Benjamin Castaldi, de cette nouvelle édition à 1 contre 100, sa vie, et ses envies…

Comment vous sentez-vous à quelques jours des débuts de l'émission ?

Benjamin Castaldi : Au top ! J’ai fait une préparation physique en Suisse avec du jogging, de la musculation, j’ai mangé bio… Je suis en forme.

Pas trop dur de travailler l’été alors que tout le monde part en vacances ?
Benjamin Castaldi : (rires) Ecoutez, cela a un avantage : on part en vacances quand il n’y a plus personne, et ça coûte beaucoup moins cher !

Quelles seront les nouveautés de cette seconde saison de Secret Story ?
Benjamin Castaldi : Je suis bien embêté pour vous répondre… Evidemment, déjà il y aura un nouveau casting ! La maison a été retravaillée et l'on va jouer encore plus sur le mystère, le côté Alice au pays des merveilles…

Vous avez confié récemment que vous alliez choisir les candidats "les plus purs possibles"…. Rassurez-nous, ce n’est pas vrai, si ?
Benjamin Castaldi : (rires) Purs dans le sens où ils n’ont pas fait de télé ! (mouhahaha ! On est rassurés ! :P )

Mais une polémique c’est toujours bon pour une émission de ce type…

Benjamin Castaldi : Vous vous doutez bien que l’on va en trouver des polémiques !

Vous ne connaissez pas du tout le casting ?
Benjamin Castaldi : Sur la tête de mon fils, je jure que je ne sais rien !

Ce n’est pas la peine de jurer sur la tête de votre fils, on vous croit !
Benjamin Castaldi : (rires) L’année dernière, je disais que je ne savais rien, mais en fait je savais tout. Mais là vraiment, je ne suis au courant de rien… TF1 et Endemol jouent la carte du secret absolu cette année… Au début, ça m’énervait, mais en fait je trouve ça très intéressant, car je vais arriver totalement vierge et neutre sur le programme. Je vais découvrir quasiment en même temps que les téléspectateurs.

Votre principale difficulté va justement être de susciter leur intérêt une seconde fois…
Benjamin Castaldi : Non, car l’intérêt existe déjà. Le jeu des secrets est un ressort qui fonctionne d’une année sur l’autre, comme survivre sur une île déserte ou être enfermé dans un fort et faire des épreuves. Finalement, on est moins tributaire du casting, car le jeu en lui-même attire les gens.

L’année dernière, les secrets ont été révélés très rapidement sur internet. Est-ce un souci pour l’émission ?
Benjamin Castaldi : Non, ça ne change rien. C’est drôle de voir les internautes faire leur propre enquête…

Justement, les fans de Secret Story suivent l’émission en quasi temps réel. Est-ce un handicap pour la quotidienne ?

Benjamin Castaldi : Oui, mais c’est un souci qu’on va essayer de régler cette année en faisant des résumés à Jour J, et non J-1, même si techniquement ce n’est pas facile… Il faut que l’on soit plus réactifs.

Est-ce que vous gardez contact avec les anciens candidats ?

Benjamin Castaldi : Jamais. Paradoxalement, on ne se connaît pas. Je les vois juste le jour du lancement et deux mois après, ils disparaissent !

Mais vous suivez tout de même leur parcours après l’émission...
Benjamin Castaldi : Je vais être cash : s’ils viennent en espérant être célèbres, ils se trompent. Il ne faut plus faire de télé-réalité pour cela. Maintenant, il faut prendre la télé-réalité pour ce qu’elle est vraiment : un moment de vie, une expérience et une grande poilade durant deux mois. Il faut prendre du bon temps et prendre un peu d’argent, voire beaucoup. Il ne faut pas en attendre plus. La télé-réalité n’a jamais apporté la gloire.

Il y en a quand même quelques-uns qui ont réussi à peu près à s’en sortir…
Benjamin Castaldi : (rires) J’aime bien votre expression "à peu près".

Personnellement, vous n’êtes pas un peu lassé de la real-tv ?

Benjamin Castaldi : Non, pas du tout, j’adore présenter ce genre d’émissions. Ca procure de l’adrénaline et ce ne sont pas des émissions faciles à animer. Les deux plus grandes difficultés ? C’est en direct et c’est du grand n’importe quoi !

Grâce à Secret Story, vous allez pouvoir vous venger de M6 (le succès du magazine de la Six, Un dîner presque parfait avait entraîné l’arrêt d’1 contre 100, jeu animé par Castaldi sur TF1. La quotidienne de Secret Story sera diffusée à la même heure, ndlr)...
Benjamin Castaldi : Si je peux leur casser un peu de vaisselle, je le fais avec plaisir. Cela me booste : j’ai jamais eu autant envie de faire de la télé-réalité que cette année !

Comment avez-vous vécu l’arrêt d’1 contre 100 ?
Benjamin Castaldi : Très bien, car on a trébuché face à un phénomène. On ne peut pas lutter face à quelque chose qui vous fracasse contre le mur. J’ai connu ça : j’ai fait le coup à TF1 avec Loft Story…

En fait, c’est juste un retour de bâton…
Benjamin Castaldi : Pour moi, oui ! (rires) Mais 1 contre 100 n’est pas mort, on pourra réfléchir à remettre ce jeu à l’antenne plus tard.

Vous avez récemment confié dans la presse avoir vécu l’année le plus difficile de votre vie. Rassurez-nous, ça va mieux ?
Benjamin Castaldi : (rires) J’aime bien votre ironie.

Mais non, nous sommes réellement inquiets…
Benjamin Castaldi : Tout va bien, merci !

Eve Angeli a affirmé récemment qu’elle aimerait co-animer une émission de divertissement avec vous. Ca ne vous tente pas ?
Benjamin Castaldi : Je ne fais pas de racisme intellectuel, donc pourquoi pas.

Ca pourrait être sympa de travailler avec elle…
Benjamin Castaldi : (rires) Eve Angeli n’est pas du tout comme on l’imagine. Si l’occasion se présente, pourquoi pas.

Dans une interview accordée à TV Grandes Chaînes, on a demandé à Clara Morgane de choisir un animateur comme amant. Elle vous a choisi. Intéressé ?
Benjamin Castaldi : Elle a très bon goût… Ca me fait plaisir !

Votre rivalité avec Nikos : invention de la presse ou réalité ?
Benjamin Castaldi : Il n’y a pas de rivalité, c’est une invention.

Vos envies de talk-show, vous les avez mises de côté ?
Benjamin Castaldi : Malheureusement, c’est mort. J’ai toujours envie, mais je ne pourrais pas le faire sur une grande chaîne hertzienne.

Il faut changer de chaîne alors…
Benjamin Castaldi : Non, il n’y a pas de départ prévu !

France Télévisions, ça ne vous tente pas ?
Benjamin Castaldi : Non, pas tout de suite, il faut que je vieillisse un peu…

programme-tv.net

________________________________________________________________________________________________________________


Nightshade
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 15133
Age : 59
Localisation : Cité Ardente
Humeur : Couleur du temps
Date d'inscription : 07/11/2007

http://entrevousetmoi.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum