Téléréalité entre vous et moi

STAR ACADEMY 8 : Le parcours des combattants 22 Novembre 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

STAR ACADEMY 8 : Le parcours des combattants 22 Novembre 2008

Message par chouchou13 le Sam 22 Nov - 22:33

STAR ACADEMY 8 : Le parcours des combattants 22 Novembre 2008
« Compétitions, tensions, éliminations, cessations, liquidations …sept élèves, tous nominées, deux vont partir …le prime de l’angoisse….» Boum ! Nikos décolle déjà dans les lapalissades alors que la France entière a encore le nez dans son jambon-purée-flamby…Bon alors, vite : dans le ciel ce soir, trois condors : Seal, Tom Jones et Al Jarreau, un paon : Serge Lama et une poule d’eau : Hélène Ségara !

« Et c ‘est parti pour le show » rugissent les soldats du spectacle dans un déluge de fausses notes collectives ! Calmons-nous et résumons : pas de tournée cette année pour cause de salles, salons, foires, carrées dépeuplés, déserts, desséchés… ! Bref, il reste "l’Album", mais pour seulement cinq aspirants, choisis par un public miséricordieux et tellement mélomane ! Ca fouette sec sous le maquillage pailleté !
Notons la défection ce soir, du coté des profs, du danseur bilingue Amargo, lequel poursuit bravement le mouvement de grève des enseignants cette semaine !
Ouvrant la compet, l’immense gallois Tom Jones à la gorge profonde est bien urbain de partager la bandant Sex Bomb avec le beaucoup moins concave du gosier Gautier, lequel, de facto, possède nettement moins la diction anglaise que l’art de la coiffure !
Et c’est déjà la hiérarchie hebdomadaire et distribution des bons points : 7 Solène, 6 Alice, 5 Gautier, 4 Anissa , 3 Edouard, 2 Mikels, 1 Joanna ; et de résumer la pensée Nikosienne : "secouez-vous le forfait mobile pour ne pas faire triompher platitude et carence de talent "!

« Serge Lama n’a pas chanté depuis un an et demi ! » Merci à l’indiscret Nikos de nous prévenir...Fallait pas…On capte de suite l’excitation insolite de la vedette démantelant le tempo du très notoire « d’Aventures en aventures » ! Égarée, Lolita-Solène, éblouissante d’eurythmie, s’en casse la boite vocale, dés-harmonisant grave dans les aigus ! Et Lama, tout en gracieuseté : « c’est dur en tessiture pour les femmes, mais on se retrouve toujours dans le bas ! » Plus gras que gracieux….
Joanna et Mikels enclenchent la vitesse supérieure et ouvrent grand la bouche sur un Brel toujours porteur Quand on n' a que l’amour : à simple titre indicatif, 16.6 pour la bête de scène et 16.4 pour l’élégant, finalistes du show si la cancrétude ne s’en mêle pas…
Alors que Quentin, l’éliminé de la semaine passé revient faire la bise, « la belle Halène », dirait Duchamp, vient épiloguer, et en italien en plus : On n’oublie jamais rien, on vit avec ; c’est Anissa qui se pèle la leçon de vie, avec une Ségara...toute en mollesse ce soir, et qui conclue l’histoire en « embrassant ses enfants qui la regardent » ! Si l’on ne connaissait pas la dame comme une de ces tenaces récurrentes dans les émissions chantantes, on croirait voir tata Suzanne faire coucou au karaoké sur France3 Aquitaine !

Consultons à présent nos agendas : Britney débarque vendredi prochain ! L’appliquée Solène a fait ses devoirs avec tonton Kamel sur un Gimme me more très staracquisée ! Je vous narre : en robe tuyau fuchsia très échancrée, Solène et ses cop-copines font les poufiasses dans un faux salon de coiffure, lequel tourne et laisse place à un faux bureau, où Solène et ses pin-cos font les chaudasses ; puis ça pirouette encore et Solène et d’autres lurons font du peep show dans un décor de Pink Paradise et se fouettent, tous corsetés de latex ! Essoufflée mais toujours polie, la gamine, presque à poil, remercie son pygmalion ! C’est très bien ! Comme dirait Nadine de Rothschild : en toute circonstance, même à oualpé et après avoir heurté les tympans de vos convives, restez convenable et remerciez ! 16.4 pour la révérencieuse.

L’intérêt des populaires Alice et Gautier, mal notés du programme, est qu’ils nous ressemblent ! Grands savonneurs des danses kameliennes et régulièrement médiocres dans leurs diarrhées de larynx, les deux stagiaires nous ôtent tous complexes artistiques et sentent bons la revanches des mauvais ! Les voilà tous apprêtés par Kamel, l’un en Édouard aux mains d’argent, l’autre en Cendrillon, illustrant le titre éponyme des Téléphone…Pour un gala de cm2 devant pépé-mémé, ce joyeux foutoir vaut 19, c’est certain ! Mais pour la réaliste Marine Méchin, appauvrie en micro ce soir, « c’est miséreux par rapport aux autres ! ». Et c’est alors que ça se fritte sévère avec la pationnatta jazzeuse Anne Ducros, protectrice autoproclamée des nuls et indigents, laquelle défend ses poussins déboités de la glotte avec la ténacité d’une Sègolène aspirant le PS ! Certes, c’est toujours sympatoche de défendre les faibles, mais en leur filant 15.6 à chacun pour une daube titanesque, la prod fusille sa déjà faible crédibilité, et nous prépare une finale cauchemardesque Alice-Gautier, où l’enjeu ne sera plus le chant mais le comique troupier…

Changeons de mayonnaise avec l’enchanteur Seal qui embarque Joanna sur l’ode du jour au PS « it’s a men’s world…but the world would be nothing without women » du god father Brown, et c’est le choc des divas : du caviar ! Un moment sacré beaucoup trop court…
Car Lama revient, toujours extasié et bien lourd : « la première année, ce n’était pas bien vu de venir à la starac ! » s’éclaffe-t-il dans les dents blanches bien serrées du bien-élevé Nikos ! Et c’est rivé au prompteur qu’il flon-flone sa nouvelle compo avec l’immaculée Alice, puis décoche un dernier scud : « à la prochaine…s’il y a une prochaine ! » Nikos s’en avale presque l’oreillette !
Après un magnéto sur le légendaire créateur du beat-box de bouche Al Jarreau, au cas où le jeune public le confonde avec les pubères Jonas Brothers ou Pokora, le jazzman porte la bonne parole à son fan Edouard par un Boggie-down tres libre, loin de tout formatage !

Puis chacun vient défendre son bout de gras avec leur contine respective prévue pour L’Album ; ok, je liste : de futurs acheteurs pourraient lire ! Joanna, Disturbia de Rihanna ; Gautier, Je me sens si seul de Lavoine : Solène, Lili de Aaron ; Mikels, A ta place de Zazie/Bauer ; Anissa, Lady de Modjo, Edouard, Gnarls Barkleys, et Alice, Dis lui toi que je t’aime de Paradis. On ne sait que choisir !
Après le délice Al Jarreau, le malchanceux Edouard et sa collègue Anissa gigotent sur le pire tableau Oualique de l’histoire de mémoire de starac : tous deux bredouillent J’ai vu de Niagara (un coup pour le groupe à porter plainte !) en costumes de la DDE, robes-gilets jaunes et salopettes-triangles (si !), se cognant contre moultes panneaux « sans interdit » ! 16.4 pour leur souffrance...et l'on s’interroge : comment se fait-ce que personne n’ait osé dire à ce bon Kamel : ton idée de chorée routière est à ch... ?!

Les compétents Seal et Mikels nous sauvent de la sortie de route en chantant à la gloire d’Obama le standard de Sam Cook A change is gonna come, puis, en intermède, une nuée de chiens déposée par la spa envahit le plateau à la cadence de Mirza de Nino Ferrer : comme une impression de fouarfouille !
Slalomant entre les fraiches déjections canines, Ségara revient apprendre l’anglais à la novice Alice avec une traduction de Sodad de Cesaria Evora, moment apathique suivi d’une douloureuse collégiale inutile et moulte fois rabâchée : Ma plus belle histoire d’amour c’est vous.

Epilogue : Nikos coule l’ambiance avec la question qui tue : « qui a été mauvais ce soir ? » Et ça s’empoigne ferme sur la tète de Madame Méchin, seule à avouer que les écoliers Gautier et Alice méritent le redoublement ! Et le gagnant du concours de simagrées et d'impostures est le musculaire Pinna, haut-la-main: « ...il n'y a pas de moins bons élèves...c’est une belle aventure humaine… » : cher ami sportif, nier la mécanique perverse du programme, c’est faire bien peu cas des sacrifiés à ces jeux du cirque télévisuels, car ici l’important n’est pas de participer, mais de gagner sa notoriété !
Loin de la bastonnade, Tom Jones sucre Edouard de sa voix de velours sur l’intemporel If I’d ever live you, alors que maitre Moya promène déjà son enveloppe sous gilet pare-balle ! Nikos feind l’impatience, fait sa bouche en cul de poule et délivre : Mikels…Solène..Joanna…et…et…les tributaires du syndrome Vaé-je-chante-comme-une-brèle-mais-je-gagne-quand-même Gautier et Alice, libérés sous les sifflets !
Edouard et Anissa s’en vont sans album, sans droit d’interprète, sans illusion...mais consolons-les avec la puissante pensée d'un sportif : « c’est une belle aventure humaine… »

Par Cathy
___________

________________________________________________________________________________________________________________
avatar
chouchou13
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3087
Age : 62
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 30/03/2008

http://entre-amis.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: STAR ACADEMY 8 : Le parcours des combattants 22 Novembre 2008

Message par Nightshade le Sam 22 Nov - 22:55

une poule d’eau : Hélène Ségara !

frir frir frir frir diabol


on croirait voir tata Suzanne faire coucou au karaoké sur France3 Aquitaine !


Alice et Gautier, Grands savonneurs des danses kameliennes et régulièrement médiocres dans leurs diarrhées de larynx,

Anne Ducros, protectrice autoproclamée des nuls et indigents, laquelle défend ses poussins déboités de la glotte avec la ténacité d’une Sègolène aspirant le PS !

Elle est en toute, toute grande forme Cathy... j'adoore sa plume rien à faire... j'en peux plus de quoter son article, j'arrête-là sans quoi à force de quoter je vais cramper des menottes sur le clavier

Merci chouchou et merci Cathy pour ce pur moment de bonheur...

Je ne regarderai plus la star que je continuerais à lire ses compte rendus

________________________________________________________________________________________________________________

avatar
Nightshade
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 15133
Age : 60
Localisation : Cité Ardente
Humeur : Couleur du temps
Date d'inscription : 07/11/2007

http://entrevousetmoi.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum