Téléréalité entre vous et moi

STAR ACADEMY 8 : Comme un parfum de finale !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

STAR ACADEMY 8 : Comme un parfum de finale !

Message par Nightshade le Sam 6 Déc - 13:52

STAR ACADEMY 8 : Comme un parfum de finale !

06 Décembre 2008

Une demi-finale aux airs de finale qui démarre sous une latitude Goldmanesque, Quand la musique est bonne : duel Joanna/Mikels, virtuoses des rythmes et éloquents dans les vocalises, enclavés par les fortes têtes Hallyday, Pagny, Adamo, James Blunt Josh Groban, Amy McDonald, Martin Solveig, et contemplés de loin par les réduits du larynx Alice/Gautier, prochains demi-finalistes moins habiles dans l’exercice sagace du chant que dans celui, plus plastique, de la real-tv.


Mais revenons vite à nos agnelets du soir prêts à se braver sur cinq défis : artiste, performance vocale, tableau Kamel, interprétation et émotion.
En ouverture, le défi-Pagny ; toujours serviable, le barbichu préféré des ménagères distribue Chanter entre les adversaires ; « s’ils sont en demi-finale, c’est qu’ils savent très bien chanter », congratule le patagonien ! Gros plan sur les Alice/Gautier qui curieusement avalent de travers ! Encore rentabilisés, les profs plébiscitent : qui a le mieux concilié avec ce bon Pagny ? 4 voix à 2 pour Joanna.

Pour nous laver des Pagnynades, le labile Dj Martin Solveig vient faire rizhomer sa techno-dance entre quelques mix en Asie ; coincés entre deux colosses à voix, les chétifs Alice/Gautier font même illusions ; comme quoi, quand la musique est vraiment bonne…
Défi perf vocale, autrement dit : chanter n’est pas gueuler ! Mais un peu quand même… ! Une minute 30 chacun de Requiem pour un fou, un vieux Johnny piquant à nos tympans ! Premier plot- ascenseur pour Joanna qui monte haut dans le sonore comme dans l’altitude ! Au tour de Mikels de faire du funiculaire…et c’est Mikels qui, selon 4 profs contre 2, s’est le plus éclater l’organe.
La chanteur nasillard James Blunt destine la chialeur Good bye my lover à Alice, dont l’accent anglais exhale de lourds parfums de la Canebière ! Et c’est déjà les défis-Kamel : « petite fille baroque, Joanna rêve d’homme-étalons pour chevaucher et fuir... » Sans avoir particulièrement l’esprit lubrique, il est temps que la starac s’arrête pour que le metteur en espace s’allonge sur un divan freudien et discute libido ! Assiégée d’hommes ficelés et à têtes de chevaux poilus, la petite performe donc, en toute innocente et à s’en asphyxier les poumons, sur le pêchu What you’re waiting for de la haute Gwen Stephani ! Puis elle maintient la cadence avec le profond de la gorge Groban sur l’Hymne à l’amour ; quelle santé ! Pour son labeur, une surprise : Nikos lui démoule en direct-live son tout neuf fiancé de starac, l’ex candidat Quentin, venu lui faire aubade avec une compo (trop) fraiche de la veille ! Comme c’est exquis !

Pendant qu’on est cloué à la chandelle, Mikels s’égosille sur l’hymne du Grenelle de l’environnement Un autre monde, entassé avec ses copains danseurs dans une imposante sphère de plastique ; c’est joli mais...ça bouge pas beaucoup niveau chorée, de peur d’éclater la grosse bulle à la tronche des premiers rangs !
Alors : défi Kamel gagné par…ah pardon ! Egalité ! « Et pourquoi trancher ?! » Ronchonne Lelievre, titulaire de chaire de théâtre à la starac, « pour moi ce soir, c’est la finale » et beaucoup d’opiner du chef devant les embarrassés Alice / Gautier, à qui on conseillerait volontiers de refaire un cv…
Alors que l’aventureuse Alice manivelle derrière la talentueuse folkeuse chanteuse à texte Amy Mc Donald, Joanna badine encore avec Pagny, efficace vrp de son nouvel opus avant les fêtes. Passons.

Défi interprétation sur le « pète-gueule », selon le poète Pagny, Vesoul de l’indépassable Brel : « vous l’avez bien travaillé, j’espère ! », insiste le galvanisant Florent, « sinon ça va se voir de suite »! Sympa, le fiscaliste ! « Ben non », rage Mikels, dépité ! « On n’a pas eu le temps, on a fait de la télé réalité ! » Bien dit bouffi ! C’est la langue sèche que les jeunots nous repassent chacun leurs couplets-refrains, sans trop savonner sur le débit mitraillette du grand Jacques ! 4 profs pour Mikels contre 2 pour Joanna.
Sans changer de culotte, Mikels court vers James Blunt, lequel promeut sa nouvelle stance pleureuse…quand Nikos nous sauve de l’assoupissement avec sa science inégalée de l’interview : « James, vous avez appris le français ?... « Oui », répond le fier anglais, « à Tignes, au ski » ; « ah, sympa ! » Voilà, voilà….Dites : c’est vrai qu’il est journaliste, Nikos ?!

Et en grand journaleux, Nikos a un scoop : la grand-mère de Mikels chante au téléphone pour son petit ! Mais non…quelle blague, elle est là, en direct ! Et avant que l’on plonge dans le sachet de Kleenex pour éponger notre larme télévisuelle, Nikos nous la sèche d’un magnifique axiome tautologique : « c’est grâce à toutes les mamies qu’on est là ! » Et de refaire chanter la grand-mère…
Dans la série, on fait du neuf avec des vieux, les marchands de cd aux abois ont eu LA bonne idée : associer des valeurs toujours sûres avec toute la branchouille scène musicale montante : Adamo, adepte du travailler plus pour gagner plus, s’est donc pelé tous les Banabar Sansévérino Cali et autre Delerm, avant de s’associer au pire : le Gautier du vendredi soir ! Et bien, big up à Gautier, car le doplodoquesque Vous permettez, Monsieur, parait nous revenir du Crétacé : que c’est lent !

Mon ange, ponte de la poétesse maison Nolwenn Leroy, constitue le défi-émotion : déguisés en anges et (ou poulets, je ne sais !) les appliqués rivaux du soir nous font un duo de chair de poule, remportée par Joanna. Mais…ah...le logo direct s’évanouit…le bonze Johnny n’est pas loin ! Le malin a posté sa dernière bouture à diffuser en prime, et c’est en champion du mime bien élevé à l’école Guy lux qu’il gesticule en play back devant un parterre de donzelles contrebassistes (vous aviez remarqué ce vivier perpétuels de filles à contrebasses, en collants noir et jupettes sur les plateaux-télé?!) ; après les habituelles foultitudes de propagande pour coffrets collectors, films, disques, lunettes…le logo direct se rallume de nouveau sur les pros du pot du jour Mikels/Joanna qui, après un ravitaillement en cortisone, partagent avec aisance un gonflé Tina Turner, Simply the best. Auguste.

L’André Rieux chantant Groban fait croire Mikels au père Noël avec une binaire berceuse de crèche, avant que Nikos dépouille l’huissier Moya et son enveloppe, et s’excite, face aux gamins dans un français très châtié : « alors, on a les boules ?! » "Grave", pourrait riposter la diva Joanna, saquée contre toute attente de la finale avec 47% des votes plébéiens contre 53 à Mikels, ébahi de devoir tenir le candélabre cette semaine entre les deux étroits du gosier Alice/Gautier : Une gageure dans le stoïcisme !
Fin de la tragédie, place à la comédie ; ou vice versa… !

Par Cathyrealtv-.net

________________________________________________________________________________________________________________

avatar
Nightshade
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 15133
Age : 60
Localisation : Cité Ardente
Humeur : Couleur du temps
Date d'inscription : 07/11/2007

http://entrevousetmoi.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: STAR ACADEMY 8 : Comme un parfum de finale !

Message par chouchou13 le Sam 6 Déc - 23:52

j'adore merci!

________________________________________________________________________________________________________________
avatar
chouchou13
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3087
Age : 62
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 30/03/2008

http://entre-amis.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: STAR ACADEMY 8 : Comme un parfum de finale !

Message par Nightshade le Dim 7 Déc - 0:24

moi aussi, une qui écorche, j'adore fifill

________________________________________________________________________________________________________________

avatar
Nightshade
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 15133
Age : 60
Localisation : Cité Ardente
Humeur : Couleur du temps
Date d'inscription : 07/11/2007

http://entrevousetmoi.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: STAR ACADEMY 8 : Comme un parfum de finale !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum