Téléréalité entre vous et moi

Star Ac 8 : Ma soirée avec le roi Mickels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Star Ac 8 : Ma soirée avec le roi Mickels

Message par Nightshade le Sam 20 Déc - 14:46

Ma soirée avec le roi Mickels


J'ai regardé hier soir la finale de la Star Ac' devant ma téloche. Moins stressé que pour une finale de Coupe du monde, soit, mais quand même. Je me suis pris au jeu... et surpris à encourager l'enfant du pays, vainqueur devant Alice.


JE veux pas jouer l'intello de service, mais d'habitude, je regarde pas TF1 le vendredi. En principe, comme une majorité de Français d'ailleurs, je me farcis mollement la série de M6 du coin de l'œil, et pendant que les fins limiers de NCIS traquent leur énième serial killer, je noircis une grille de mots croisés. Paraît que c'est utile pour prévenir Alzheimer. Mais bon, hier, c'était pas un vendredi ordinaire.
Notre Mickels à nous était en finale de la Star Ac'. Face à Alice la Marseillaise, il allait lui chanter l'hymne de nos vertes campagnes, fier comme Woinic, avec un brin d'insolence retenue. Comme Arthur. Chaque siècle ses enfants prodig(u)es, non ?
20 h 53. Cette fois, on y est. Monsieur Loyal parfois un peu envahissant (mais ça doit faire partie du scénario), Nikos siffle le coup d'envoi, et les deux candidats découvrent l'arène survoltée en exécutant (sans jeu de mots s'il vous plaît) un classique des Queen. La marraine Rihanna trouve tout ça « very exciting », tandis que le parrain Christophe Maé conseille à Mickels et Alice de « tout donner ». Ben oui.
Les supporters, eux, sont déjà dans le 36e dessous. On les voit chacun leur tour dans leur QG. Côté carolo, la grande sœur Deborah hurle au nom de tout un peuple.
Ça y est. Moi aussi, je suis dedans. Ca serait trop bête, maintenant, mon p'tit gars. Accroche-toi ! Tu vas leur montrer de quel bois on se chauffe, chez nous, à l'ombre de la forêt d'Ardenne.
« Tapez 1 ou tapez 2 » qu'il répète, Nikos. Zut, j'espère que ces numéros n'ont rien de prémonitoire…
21 h 20. Mickels accompagne Christophe Maé sur « Parce qu'on sait jamais… » Ça aussi, joliment prémonitoire finalement. Des petites pancartes « Charleville avec toi » fleurissent dans la lucarne magique. Et moi aussi, Mickels, maintenant, je suis avec toi. Non mais, ils


Publicité
ont déjà l'OM sur la Canebière, qu'ils nous laissent une part de leur soleil médiatique pour une fois.
Mais à 21 h 30, un doute s'insinue. Alice (qui n'est pas encore au Pays des Merveilles) se transforme en Marilyn. Plutot sexy. Nos toujours très élégants confrères de Voici, qui pronostiquaient sur leur site internet la victoire d'« une blonde en string », auraient-ils vu juste ? Va falloir jouer aussi de ton charme, Mickels, si, n'aie pas peur, joue la « beau ténébreux », ça marche toujours.
21 h 40. Le palmarès des éditions précédentes. C'est assez terrible de dire ça, mais on en avait déjà oublié quelques-uns… Bon. Premier écran de pub. Le temps que je me calme un peu, moi. Tout ça finit par me mettre dans le dernier des états. J'ai jamais été trop client des films à suspense. Je suis trop fragile nerveusement.
22 heures et quelque. Séquence émotion(s). Primo, l'hommage poignant à Grégory Lemarchal (ce qui n'empêche pas certains de ses ex-copains de faire leur promo comme si de rien n'était). Secundo, Mickels offre « Seras-tu là ? » (de Michel Berger) à sa belle Romane sur le et sur un plateau. Vous me croirez ou non, j'en ai quasi une petite larme. Cet amour-là, môssieur, il n'a pas été pré-fabriqué par les grands manitous de la télé-réalité. Oups, j'allais oublier. A mon tour, j'envoie un « 2 » par SMS. Si tu gagnes, Mickels, j'y serai peut-être pour quelque chose !
Bientôt 23 heures. Eh ben, je vois pas l'horloge tourner. Je suis gagné par le syndrome de la Star Ac'. Je craque. Mickelssssssssss !
Maintenant, tout peut arriver. Au bout du suspense, pour moi, c'est sûr, il a gagné. C'est pas ce qui compte ? Dernier écran de pub… Plus que quelques minutes et ce sera la délivrance.
Ultime pile ou face. Encore merci et bravo, Mickels. J'ai passé une bonne soirée.
23 h 45. Cette fois, c'est le sacre. Mickels, tu es le roi.
Philippe Mellet

Source : lunion.presse.fr

________________________________________________________________________________________________________________


Nightshade
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 15133
Age : 59
Localisation : Cité Ardente
Humeur : Couleur du temps
Date d'inscription : 07/11/2007

http://entrevousetmoi.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum