Téléréalité entre vous et moi

Koh-Lanta : le retour des héros > Moundir passe aux aveux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Koh-Lanta : le retour des héros > Moundir passe aux aveux

Message par Nightshade le Mar 27 Jan - 16:45

Koh-Lanta : le retour des héros > Moundir passe aux aveux

INTERVIEW

lundi 26 janvier 2009 | Tony Cotte




Tony Cotte : Trois mois après le tournage de Koh Lanta : Le retour des héros, dans quel état d’esprit êtes-vous aujourd’hui ?

Moundir :
Je suis serein comme un homme qui entame sa deuxième jeunesse avec un comportement droit et honnête dans la vie. Tout ce qui m’arrive aujourd’hui est cool...

Tony Cotte : Les images diffusées au cours du deuxième épisode ne semblent pas en adéquation avec cette description. Sont-elles réellement représentatives de ce qui s’est produit en Amazonie ?

Moundir :
Ces images sont représentatives et je ne regrette rien. Certes, ma réaction a été un peu poussée, mais ils ont compris qu’il ne fallait pas jouer avec n’importe qui. C’est important de ne pas truander les gens avec qui on est. Je préfère perdre heureux que gagner comme un lâche.

Tony Cotte : Dès le début de l’aventure, on vous sent attendu au tournant par vos camarades. Etait-ce également votre ressenti sur place ?

Moundir :
En 2003, j’ai honteusement touché l’intégrité d’une femme à Koh Lanta. En ce qui concerne ce cher monsieur Philippe, il a eu, dès le départ, des a priori à mon égard, sans savoir lesquels précisément. On ne peut pas juger une personne sur ça !

Tony Cotte : Vous avez déclaré que le Moundir du Koh-Lanta en 2003 appartient désormais du passé. Est-ce réellement le cas ?

Moundir :
Chez nous, nous ne sommes pas du genre à reculer. La vie aujourd’hui est difficile et il faut aller de l’avant. Nous partons avec une étiquette en étant jugés sur nos origines. Si nous ne sommes pas là, à se lever le matin de bonne heure, à être le premier et repartir le dernier, nous sommes finis. Sur Koh Lanta, c’est le même principe : je ne peux pas m’associer avec des gens dans le but de violer l’intégrité du groupe uniquement pour un chèque ou pour gratter quelques jours de vacances supplémentaires. Ces personnes n’ont rien à faire dans un « All star », que ce soit le couple (Emilie et François-David, ndlr) ou Philippe. Ils se ressemblent tous et se sont mis ensemble tous les quatre.

Tony Cotte : Clémence incluse ?

Moundir :
Elle n’a rien dit mais a cautionné. Elle fait donc partie du groupe. Ce sont des faibles, incapables de dire les choses réellement.

Tony Cotte : Une phrase a choqué les téléspectateurs : le (tristement) fameux « Tiens ta femme » adressé à François-David. Avec le recul, regrettez-vous d’avoir employé de tels mots ?

Moundir :
Je préviens, ce n’est absolument pas misogyne. Je ne regrette rien, car j’aurais pu également sortir « Tiens ton homme ». Il faut savoir dire les choses pour le bien du groupe et non pour le bien du couple. Ils se sont mis la pression dès le départ en évoquant des alliances de mon côté. Je vais même donner l’exclusivité : j’ai signé mon contrat seulement dix jours avant le départ. Avant même de savoir si j’allais partir pour cette nouvelle édition de Koh Lanta, Emilie, que je ne connaissais pas, m’a téléphoné pour m’avertir de sa participation en couple dans le Retour des héros. Dès le départ, il y a eu des alliances...

Tony Cotte : Avez-vous conscience d’entretenir une image de misogyne entre vos deux participations à Koh Lanta ?

Moundir :
Avec cette image, j’ai pu avoir ma marionnette dans les Guignols de l’info. Quel candidat de télé-réalité peut se targuer de ça ? J’ai tenu cette équipe sur mes épaules, mais ils ont eu peur de moi, persuadés que j’étais une petite victime. Ces personnes-là n’ont pas de valeur en termes de jeu, ils ne sont pas fréquentables. Je ne parle pas de leur vie de tous les jours où ils sont, sans nul doute, excellents. Dans l’aventure, ils ont été faibles, mais comme je dis toujours : « Dans Koh-Lanta, ce ne sont jamais les plus forts qui gagnent ».

Tony Cotte : Votre camarade Christelle appréciera sans doute...

Moundir :
Sa saison de Koh Lanta est une exception. Les candidats formaient un super groupe, malgré quelques stratégies. Mais le choix est obligatoire et est une forme de stratège en soi. Les candidats ne choisissent pas le plus méritant, mais celui qui peut leur faire obtenir la victoire. Christelle a de très belles valeurs et je l’apprécie beaucoup, tout comme j’apprécie François-David. Dans son cas, il n’aurait pas dû faire l’aventure avec sa femme.

Tony Cotte : N’avez-vous pas l’impression d’avoir été appelé dans cette nouvelle aventure uniquement pour votre côté « grande gueule » ?

Moundir :
Les gens ont commencé à connaître Koh Lanta à partir de la troisième saison, malgré les cartons d’audience des deux premières éditions. Il ne fait aucun doute que je suis une figure emblématique du programme pour la production. Aujourd’hui, j’ai plein de messages de soutien sur mon Facebook et mon MySpace. On verra maintenant qui tient le programme et qui est vraiment charismatique là-dedans. Koh Lanta sans Moundir, c’est Ruquier sans Steevy.

Tony Cotte : Certaines valeurs présentes dans Koh Lanta 3 étaient-elles absentes de cette nouvelle saison ?

Moundir :
En 2003, nous avons connu la stratégie au bout du 37e jour. Dans cette nouvelle saison, ils sont arrivés à le faire au bout du deuxième jour. Il n’y a eu ni honnêteté ni orgueil. Avec François-David et Emilie, tout a été dans la gruge...

Tony Cotte : Des candidats parfaits pour Secret Story selon vous ?

Moundir :
Ils auraient été à leur place dans Secret Story ainsi que dans L’île de la tentation, Les Colocataires et même Je suis une célébrité, sortez-moi de là ! Ils ne sont pas fait pour être dans un jeu où il faut dire les choses de façon honnête. Ils n’ont pas compris que cette édition était un « All Star », ce n’était pas leur saison. Ils ont tout fait par derrière malgré les longues discussions que j’ai pu avoir avec François-David. Nous étions vraiment dans le domaine le plus inexplicable de l’escroquerie, et aujourd’hui encore ils bavent dans les canards. J’ai pu lire tout à l’heure que j’étais « hyper agressif », comme si je représentais le Al-Qaïda de Koh Lanta ! Il ne faut pas se tromper, ce n’est pas moi qui fais la Une d’un journal avec en titre « Les secrets d’un couple diabolique ». On voit ce qu’ils dégagent à l’écran et tout ça manque de classe...

Tony Cotte : Malgré le départ de Christelle, qui souhaitez-vous voir remporter l’aventure ?

Moundir :
Volontairement, je n’ai rien voulu savoir sur la suite du jeu, mais s’il devait y avoir un gagnant tout de suite, pourquoi ne pas prendre Tony ?

Tony Cotte : Qu’en est-il de vos projets avec votre marque de vêtements ?

Moundir :
C-Moon (nom de la marque, ndlr) représente mes vraies valeurs. Elle est entièrement constituée de produits organiques. J’attaque le marché canadien et américain, car j’aime me frotter aux meilleurs et c’est avec eux que l’on apprend et avance dans la vie...

Source : toutelatele.com

________________________________________________________________________________________________________________


Nightshade
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 15133
Age : 59
Localisation : Cité Ardente
Humeur : Couleur du temps
Date d'inscription : 07/11/2007

http://entrevousetmoi.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum